Que fait un travailleur autochtone de la construction résidentielle?

Un travailleur autochtone de la construction résidentielle peut travailler dans tous les aspects de la construction d’une maison des Premières nations, à compter de l’excavation jusqu’à la finition, l’électricité et la charpenterie. Ils sont entraînés en charpenterie, en électricité et en plomberie.

 
Compétences professionnelles, intérêts et valeurs
  • lire et interpréter des plans et des diagrammes
  • s’acquitter de la soudure de base
  • charger et décharger, déplacer les matériaux de construction aux lieux de travail
  • utiliser et maintenir les outils à main et électriques
  • faire la mise en place des charpentes
  • planifier et bâtir les fondations, y compris jalonner le site d’excavation, creuser, calculer le volume de béton requis et verser le ciment
  • construire des systèmes de couverture y compris établir les emplacements d’accès sous toit et les fermes à portance (pièces de charpente assemblées dans un plan vertical)
  • s’acquitter de la plomberie à compter de la plomberie brute (mise en place des canalisations) jusqu’à l’installation des éviers/tuyaux d’évacuation
  • bâtir et installer des escaliers
  • aménager le terrain, ce qui pourrait comprendre appliquer la finition aux pentes et appliquer la terre arable
  • gérer à l’occasion les projets de construction, ce qui comprend préparer et maintenir le calendrier des activités, superviser le travail et la sous-traitance
Quelle préparation et quelle formation sont requises?

Un travailleur autochtone de la construction résidentielle est une personne de métier accréditée bénévole dans le secteur de la construction qui signifie qu’il ne requiert pas un certificat d’apprentissage valable pour travailler dans ce métier. Cependant, la formation en apprentissage est disponible et recommandée.
Une 12e année est requise comme exigence minimum légale pour être apprenti dans ce métier. Il faut compléter un apprentissage de 4000 heures qui doit comprendre une combinaison de formation en cours d’emploi et une formation théorique en salle de classe. La composante en classe comprend 480 heures de formation. Au cours de la session de formation en classe, tu apprendras tout sur les pratiques de santé et sécurité, le Code canadien de l’électricité, et plus encore.
 

Quel est ton avenir en tant que travailleur autochtone de la construction résidentielle?

Les travailleurs autochtones de la construction résidentielle sont embauchés dans le secteur de la construction. Ils peuvent travailler sur une base d’un projet à l’autre ou être embauchés par une compagnie de construction. Les travailleurs autochtones de la construction résidentielle peuvent travailler à l’intérieur et à l’extérieur et être exposés à une variété de conditions climatiques et à des niveaux de bruit élevés. Ils travaillent généralement une semaine de 35 –40 heures et doivent être prêts à se déplacer là où le travail est disponible.
Les emplois dans ce domaine sont équitables jusqu’en 2007 en raison des tendances dans le logement, la construction commerciale et industrielle. En raison également du vieillissement de la population active, ce domaine connaîtra de nombreuses retraites au cours des prochaines années. Les employeurs qui embauchent les travailleurs autochtones de la construction résidentielle comprennent :
  • les développeurs d’immeubles d’habitations
  • les firmes de construction immobilière
  • les firmes de construction extérieure
  • les contracteurs de construction
Taux de salaire
  • un apprenti gagne moins qu’un ouvrier qualifié mais au fur et à mesure qu’il acquiert de l’expérience, les salaires augmentent
  • les travailleurs autochtones de la construction résidentielle parfaitement compétents gagnent une moyenne de 14 $/h avec du temps supplémentaire potentiel au cours des périodes très occupées
  • les superviseurs et les contremaîtres peuvent gagner des salaires plus élevés de manière significative
Auto-évaluation
Pose-toi la question suivante : Est-ce que le travail de travailleur autochtone de la construction résidentielle est pour toi?
 Est-ce que tu aimes travailler à l’extérieur dans une variété de conditions climatiques?
Oui          Non
 Est-ce que ça te dérange d’être exposé à l’eau, aux bruits et aux vibrations?
Oui          Non
 Est-ce que tu aimes résoudre des problèmes?
Oui          Non
 Est-ce que tu peux lire et interpréter des plans et d’autres diagrammes?
Oui          Non
 Est-ce que tu es en bonne forme physique, capable de soulever, transporter et manipuler des objets lourds?
Oui          Non
 Est-ce que tu aimes travailler avec des outils à main et électriques?
Oui          Non
 Est-ce que tu aimes travailler seul ou comme membre d’une équipe pour accomplir une tâche?
Oui          Non

Si tu as répondu ‘Oui’ à la plupart des questions, une carrière en tant que travailleur autochtone de la construction résidentielle peut être idéale pour toi!
 Tu peux également explorer d’autres carrières qui requièrent des intérêts et des compétences semblables telles que :
  • finisseur de béton
  • ébéniste
  • charpentier
  • jointoyeur et plâtrier
  • électricien
  • plombier
  • installateur de revêtement de sol
  • opérateur de machines lourdes
  • soudeur

Wildcard SSL Certificates